Allemagne : L'Ouest est le nouvel Est

2 February 2010 – Presseurop
, 1 January 1970

Vingt ans après la chute du mur de Berlin, la réunification "a laissé l'Allemagne de l'Ouest exsangue", note Focus. Les pactes de solidarité (I et II) conclus à l'époque entre les Länder [régions] de l'Ouest et ceux de l'ex-RDA afin de soutenir l'économie ruinée de cette dernière (le pacte II court jusqu'en 2019) a représenté "1 600 milliards d'euros, qui ont permis aux municipalité est-allemandes de connaître une prospérité unique dans l'histoire", selon une étude de la Freie Universität Berlin citée par l'hebdomadaire. A présent, explique Focus, "les communes de l'Est disposent de bien meilleures infrastructures que leurs homologues à l'Ouest" et d'une meilleure santé financière. Ainsi, "Dresde [Est] : 0 euro de dettes. Gelsenkirchen [Ouest] : 302 millions de dettes, et elle doit fermer ses piscines publiques". Görlitz (Saxe), "a pomponné son centre historique pour un demi-milliard d'euros", tandis que chaque habitant des villes de la Ruhr [ouest] se porte garant pour les dettes de son Land à hauteur de 7 500 euros… et ainsi de suite.