Demographie : La vieille Europe

11 juillet 2017
Cartoon movement Amsterdam

La vieille Europe – Osama Hajjaj

En ce 11 juillet, Journée mondiale de la population, Eurostat a publié ses données sur l'évolution de la population européenne. Il en ressort que l'UE a gagné 1,5 millions d'habitants en 2016, en grande partie en raison du solde migratoire positif, pour atteindre 511 millions d'habitants. L'Allemagne, le Royaume-Uni, la Suède et l'Espagne sont les pays qui ont accueilli le plus d'immigrés.

Cette augmentation compense la différence entre le nombre des décès (5,13 millions) et des naissances (5,11 millions) en 2016. Les pays avec le taux de natalité le plus élevé sont l'Irlande, la Suède, le Royaume-Uni et la France. A l'opposé, on retrouve l'Italie, le Portugal, la Grèce et l'Espagne. Cette différence s'explique en grande partie par les politiques d'aide à la maternité.