Culture et idées Idées

Quiz du Nouvel An : Quarante questions pièges sur l’Europe

31 décembre 2012
Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung Francfort

Cochez la bonne case : la chancelière Angela Merkel au Bundestag, le 13 décembre 2012.

Cochez la bonne case : la chancelière Angela Merkel au Bundestag, le 13 décembre 2012.

Trois ans que l’euro est en crise, 2013 approche, et vous avez toujours des questions ? L’essayiste Hans Magnus Enzensberger aussi. Ce tonitruant pourfendeur de la bureaucratie bruxelloise a eu l’idée de créer ce questionnaire – totalement objectif, évidemment. Bonne chance !

Une femme intelligente et haut placée affirme : "Si l’euro échoue, l’Europe échoue" ? S’agit-il :

1. d’une menace ? ☐ Oui ☐ Non

2. d’un moyen de se disculper ? ☐ Oui ☐ Non

3. ou simplement d’une idiotie ? ☐ Oui ☐ Non

4. Avez-vous l’impression que ce continent existe encore, alors que, au cours des deux derniers millénaires, le talent, le denier, le florin, la lire, le lepton et le reichsmark ont disparu ? ☐ Oui ☐ Non

5. Savez-vous qui a inventé le terme "euro", que personne ne prononçait avant la fin du XXe siècle ? ☐ Oui ☐ Non

6. Etes-vous capable de déchiffrer des acronymes comme BCE, FESF, MES, ABE et FMI ? ☐ Oui ☐ Non

7. Avez-vous l’impression que la plupart des pays européens ne sont plus régis depuis longtemps par des instances démocratiquement élues, mais par ces acronymes ? ☐ Oui ☐ Non

8. Avez-vous élu ces organisations ? ☐ Oui ☐ Non

9. Sont-elles mentionnées dans la Constitution allemande ou dans une autre constitution de l’Union européenne ? ☐ Oui ☐ Non

10. Vous a-t-il été annoncé, ces dernières années, qu’il n’existait "pas d’autre option" que les décisions de ces institutions ? ☐ Oui ☐ Non

11. Est-il exact que les sans-abris, les toxicomanes, les salariés ou les retraités n’ont pas le droit de réclamer des financements, contrairement aux membres de l’Eurogroupe ou aux conseils d’administration des banques ? ☐ Oui ☐ Non

12. Ces requêtes sont-elles régulièrement satisfaites ? ☐ Oui ☐ Non

13. Avez-vous rencontré dernièrement le terme technique "répression financière" ? ☐ Oui ☐ Non

Si oui, désigne-t-il :

14. une réduction des retraites ? ☐ Oui ☐ Non

15. une augmentation des salaires ? ☐ Oui ☐ Non

16. un allègement de la dette ? ☐ Oui ☐ Non

17. un prélèvement obligatoire ? ☐ Oui ☐ Non

18. l’inflation ? ☐ Oui ☐ Non

19. des réformes monétaires ? ☐ Oui ☐ Non

20. Connaissez-vous le nom et l’adresse exactes des "marchés" qui dictent aux sauveurs de l’euro ce qu’ils doivent faire ? ☐ Oui ☐ Non

21. Les garde-côtes doivent-ils s’assurer que les passagers en détresse ne présentent pas de "risques systémiques" avant de les sauver ? ☐ Oui ☐ Non

Approuvez-vous les points de vue suivants ?

22. "Le pouvoir est le privilège de ne pas avoir à apprendre". (Karl Deutsch, 1912-1993) ☐ Oui ☐ Non

23. "Une vie sans conseil constitutionnel serait possible, mais vide de sens". (le carlin de Loriot [l’humoriste allemand a déclaré un jour : "Une vie sans carlin serait possible, mais vide de sens"]) ☐ Oui ☐ Non

24. "Nous prenons une décision, puis nous la mettons sur la table, et nous attendons un peu pour voir ce qui se passe. Si elle ne provoque ni tollé, ni émeutes, parce que la plupart des gens ne comprennent rien à ce qui a été décidé, nous poursuivons – pas à pas, jusqu'au point de non-retour". (Jean-Claude Juncker, président de l’Eurogroupe, 1999.) ☐ Oui ☐ Non

25. "Les responsables politiques ressemblent à de piètres cavaliers, tellement absorbés par les efforts qu’ils produisent pour rester en selle qu’ils ne sont plus capables de s’occuper de la route à suivre". (Joseph A. Schumpeter, 1944) ☐ Oui ☐ Non

26. La Commission européenne savait-elle ce que le mot barbare "subsidiarité" signifiait ? Et, si oui, l’a-t-elle oublié ? ☐ Oui ☐ Non

Que désigne l’expression "assouplissement quantitatif" ?

27. un exercice de yoga ? ☐ Oui ☐ Non

28. une accélération de la cadence de la planche à billets ? ☐ Oui ☐ Non

29. Le professeur de Droit constitutionnel Christoph Gusy, de Bielefeld, a-t-il raison lorsqu’il déclare [au sujet de la loi autorisant la conservation des données] : "Dès qu’il y a une auge, les cochons s’y pressent" ? ☐ Oui ☐ Non

30. Parvenez-vous à vous faire au discours métaphorique délirant des sauveurs de l’euro ou le trouvez-vous martial, confus, voire ridicule ? Savez-vous faire la différence entre un mécanisme de stabilité, un levier, un "big bazooka", une grosse Bertha, un pare-feu et un plan de sauvetage ? ☐ Oui ☐ Non

31. Gardez-vous confiance en vous disant, comme autrefois [le Charlie Chaplin allemand] Karl Valentin : "Avec un peu de chance, cela ne sera pas pire que cela ne l’est déjà" ? ☐ Oui ☐ Non

32. S’il s’avère que l’introduction d’un nouvel étalon-papier a débouché non pas sur l’intégration de l’Europe mais sur sa division, et non pas sur la compréhension mais sur la haine et le ressentiment, vous semblerait-il indiqué de l’abandonner au lieu de foncer tête baissée ? ☐ Oui ☐ Non

33. A moins qu’une telle décision, qui blesserait l’orgueil des politiques responsables, ne soit impensable ? ☐ Oui ☐ Non

34. Existe-t-il une Europe en dehors des institutions de l’UE et de ses 40 000 fonctionnaires, ou bien sont-ils les seuls représentants de notre continent dont la voix compte ? ☐ Oui ☐ Non

35. Est-ce à ces gens-là de décréter qui doit être considéré comme "anti-européen" ? ☐ Oui ☐ Non

36. Comprenez-vous pourquoi les responsables politiques européens malmènent ainsi les traités de Rome et de Maastricht, comme s’ils n’avaient jamais signé ces textes ? ☐ Oui ☐ Non

37. Avez-vous l’impression qu’ils se passeraient volontiers des référendums et des votes, en voyant que la moindre prise de position de la population risque d'entraver leurs efforts visant à apaiser les "marchés" ? ☐ Oui ☐ Non

38. La démocratie était-elle une si mauvaise idée que l’on puisse y renoncer au besoin ? ☐ Oui ☐ Non

39. L’exemple de la Chine ne montre-t-il pas que l’on peut aussi s’en passer et devenir une puissance mondiale à l’ère de la mondialisation ? ☐ Oui ☐ Non

40. La mise sous tutelle politique des citoyens est-elle par conséquent inévitable, et leur expropriation économique en est-elle la suite logique ? ☐ Oui ☐ Non

L’"euro-quiz" de Hans Magnus Enzensberger figurera dans la préface d’un nouveau livre de l’économiste allemand Joachim Starbatty, Tatort Europa [Europe, scène de crime], à paraître en février 2013.

Factual or translation error? Tell us.