Débat : Le Léviathan existe, il est à Bruxelles

25 mars 2011
Frankfurter Allgemeine Zeitung Francfort

Le Berlaymont, siège de la Commission européenne, à Bruxelles.
Le Berlaymont, siège de la Commission européenne, à Bruxelles.

Les institutions européenne sont une hydre qui dévore les citoyens, affirme dans son dernier ouvrage l’essayiste allemand Hans-Magnus Enzensberger, qui exhorte les Européens à tenir tête à ce monstre.

Tandis que les peuples du monde arabe se soulèvent pour réclamer l'autodétermination et la démocratie, l'Europe sombre dans la dictature. Sa tradition démocratique est usée, anéantie, et ses citoyens sont brimés, mis sous tutelle. Le pouvoir délégué par le peuple à ses représentants a été transférée en catimini et s'est retranché dans un lieu inaccessible sur lequel nul n'a jamais posé les yeux.

Qui tient réellement la barre ? Qui tire les ficelles ? Où ? Et dans quel but ? Nul ne sait. On promulgue lois et règlements, mais les habitants du Vieux Monde n'en comprennent plus les termes. C'est un peu comme si un peuple extraterrestre s'était posé à notre insu sur la Terre et, à peine arrivé, s'était mis à la solde de l’Union européenne, peut-être parce que ses occupants sont particulièrement prospères. Ce peuple, c'est celui des technocrates.

Cet article a été retiré à la demande du propriétaire du copyright.

Une erreur factuelle ou de traduction ? Signalez-la