Andrea Riccardi

Andrea Riccardi est un historien catholique italien né en 1950. En 1968, il a fondé à Rome la communauté de Sant'Egidio, un mouvement de laïcs qui prône le dialogue interreligieux comme méthode de résolution des conflits. Surnommée "L’ONU du Trastevere", la communauté a entre autres joué un rôle de médiateur au Mozambique, en Algérie et au Guatemala. Professeur d’histoire du christianisme et des religions à l’Université de Rome III, Riccardi est l'auteur notamment de Ils sont morts pour leur foi (Plon, 2002) et Sant'Egidio, l'Evangile au-delà des frontières (Bayard, 2001). En 2009, il a reçu le prix Charlemagne pour l'unification européenne.

Actualisé : 18 janvier 2017