Briefing : Espagne : trop grande pour faire faillite

6 juin 2012 – Presseurop

Les mesures d'austérité lancées sous le gouvernement socialiste de José Luis Rodríguez Zapatero et reprises par son successeur conservateur Mariano Rajoy n'auront pas suffi à éviter les conséquences de l'éclatement de la bulle immobilière. Plombées par trop d'actifs liés à la bulle, les banques devront être recapitalisées. Mais l'Etat, aux prises avec une économie asphixiée, peine à trouver les ressources, tout en refusant l'aide extérieure. Et l'Europe craint qu'un éventuel sauvetage n'emporte avec lui un euro déjà bien mis à mal.

A lire sur le même sujet

Espagne Les réformes ou la crise

La Vanguardia, Barcelone