Elections législatives au Royaume-Uni : Sciés

Sciés – Patrick Chappatte
8 mai 2015 – The New York Times (New York)

Les Conservateurs du Premier ministre sortant David Cameron ont remporté une victoire aussi claire qu'inattendue lors des élections du 7 mai, obtenant 323 sièges (sur 650). Les Libéraux-démocrates, qui gouvernaient avec les Conservateurs, ont eux été laminés, et ont perdu 46 sièges (sur 54). Le chef des Travaillistes, Ed Miliband, devait quitter son poste après que son parti a perdu 26 sièges – la plupart desquels au profit du Scottish National Party. Celui-ci a balayé les Travaillistes qui dominaient jadis en Ecosse, en remportant 57 des 59 circonscriptions. Le parti anti-UE UKIP remporte quant à lui son premier siège.

Selon EUobserver,

la portée de la victoire des Conservateurs augmente la probabilité que le Royaume-Uni tienne un référendum sur l'adhésion du pays à l'UE en 2017. Cameron avait promis de renégocier les conditions de cette dernière et a à présent les mains libres pour négocier avec Bruxelles.