Roumanie : La lustration déclarée hors la loi

8 juin 2010 – Presseurop Gândul

Cover

La loi roumaine de lustration, attendue depuis plus de 20 ans, n'aura vécu que quelques semaines. Voté le 19 mai, le texte limitant de manière temporaire l'accès des anciens membres de la nomenklatura communiste à certaines fonctions publiques a été jugé inconstitutionnel le 7 juin. "Le motif,explique le quotidien bucarestois Gândul, est que la Constitution interdit les condamnations collectives". La Cour constitutionnelle avait été saisie par 90 sénateurs et députés du Parti social-démocrate, dont son président d'honneur, l'ex-président de la République Ion Iliescu, premier visé par cette loi. Iliescu avait estimé que la loi "est une connerie, c'est une loi stalinienne, anachronique et qui illustre parfaitement le dicton selon lequel le pays brûle et mamie se coiffe". Depuis plusieurs semaines, la Roumanie est confrontée à des grèves contre les importantes coupes budgétaires décidées par le gouvernement.

Une erreur factuelle ou de traduction ? Signalez-la