Union européenne : The Economist réclame un nouveau Jacques Delors

9 juillet 2010
Presseurop
The Economist

, 9 juillet 2010

"Qu'est ce qui pourrait bien ragaillardir l'Europe ?",s'interroge en Une The Economist. Au cours des 18 derniers mois de crises politique et économique, l'UE "est apparue comme une force diminuée dans le monde", explique l'hebdomadaire londonien. Revenant sur l'époque où la Commission européenne était présidée par "le brillant et irascible homme politique français" Jacques Delors, The Economist estime que les dirigeants de l'Union doivent aujourd'hui saisir la chance d'achever son oeuvre, et ainsi "libérer leur économie et réaliser le marché unique. En stimulant la croissance économique, l'UE pourrait alléger ses difficultés politiques et aider ses citoyens. En ce moment, les dirigeants européens tentent de réduire les dépenses publiques. Si seulement ils ajoutaient une dose de réformes de 1992...", soupire The Economist.