Economie Industrie et commerce

Automobile : Saab racheté mais pas sauvé

17 juin 2009
Presseurop
Göteborgs-Posten

Göteborgs-Posten du 17 juin 2009.
Göteborgs-Posten du 17 juin 2009.

Après plusieurs mois de discussions, General Motors a annoncé le 16 juin la cession du constructeur automobile suédois Saab. "Est-ce que ça suffit pour sauver Saab ?", s’interroge toutefois le Göteborgs-Posten en Une. Car le repreneur, le fabricant suédois de voitures de luxe Koenigsegg, semble ne pas être de taille. Il n’emploie que 45 salariés et produit 45 véhicules par an, tandis que Saab compte plus de 4 000 salariés pour une production supérieure à 100 000 véhicules. Ce qui pousse le quotidien à se demander, malgré un soutien de 600 millions d’euros de la Banque européenne d’investissement, "qui pourra sauver le financement de Saab".