République tchèque : “Zeman menace la liberté des universités”

20 mai 2013 – Presseurop Lidové noviny
Lidové noviny , 18 mai 2013

Le président tchèque Miloš Zeman a provoqué une vague de critiques parmi les universitaires, les politiciens et les journalistes en refusant d’élever au rang de professeur l'historien de la littérature Martin C. Putna, comme le demandait l'université de Prague.

Le chef de l'Etat a déclaré qu’il hésitait à promouvoir l’auteur populaire du livre "Homosexualité et catholicisme", en raison de ses opinions libérales et de sa participation à la "gay parade".

"Le rôle du président dans la nomination des professeurs est purement cérémonial. La cérémonie de signature des décrets (...) est un héritage de la monarchie austro-hongroise" rappelle Lidové noviny qui estime que le président a outrepassé ses compétences.