Armenie-UE : Moscou fait une offre qu’Erevan ne peut pas refuser

4 septembre 2013 – Presseurop European Voice

"L'Arménie choisit la Russie plutôt que l'UE", constate European Voice après l'annonce que le gouvernement d'Erevan va adhérer à l'Union douanière eurasiatique plutôt que signer le traité de libre-échange qu'il négociait pendant plusieurs mois avec l'Union européenne.

Cette décision surprise a été prise après une rencontre entre le président arménien, Serge Sarkissian, et le président russe Vladimir Poutine, le 30 août à Moscou. Or l'UE considère comme incompatibles l'union douanière dirigée par la Russie et ses traités de libre-échange.

L'hebdomadaire observe d'ailleurs que :

Cet accord intervient deux jours avant le sommet du G20 des 5 et 6 septembre et après le conflit commercial avec l'Ukraine au sujet de la volonté de cette dernière de signer un accord d'association avec l'UE. Les dirigeants européens pourraient présenter leurs objections face aux pressions russes pendant le sommet.

Une erreur factuelle ou de traduction ? Signalez-la