Belgique : Gouvernement : toujours rien

27 janvier 2011 – Presseurop De Morgen
De Morgen, 27 janvier 2011

"Shame", la honte : au lendemain de l’échec de la sixième tentative de médiation entre les partis politiques en vue de former un gouvernement, De Morgen reprend le slogan de la manifestation du 23 février derniersur sa Une. Une première page sur laquelle campent les photos des allées et venues au palais royal des différents leaders politiques et autres "explorateurs", "éclaireurs" et "médiateurs" qui ont marqué les 228 jours de crise politique. Le dernier en date, le socialiste flamand Johan Vande Lanotte, a remis son mandat de "conciliateur royal" le 26 janvier. La balle est à nouveau dans le camp du roi, même si, note De Morgen, "personne ne voit comment il pourrait dénouer ce puzzle". Pour sortir de cette "impasse complète", Albert II devrait entamer une nouvelle série d’entretiens avec les chefs des partis politiques, qui se rejettent la responsabilité du blocage les uns sur les autres.