Référendum en Ecosse : Ecosse-Catalogne, même combat ?

17 septembre 2014
VoxEurop
El País

Les drapeaux écossais et catalan lors de la Diada à Barcelone, le 11 septembre 2014.
Les drapeaux écossais et catalan lors de la Diada à Barcelone, le 11 septembre 2014.

Le 18 septembre, les Ecossais vont décider s’ils veulent être indépendants du Royaume-Uni ou pas. Le référendum sera suivi avec une attention particulière en Espagne, et notamment en Catalogne : le gouvernement de Barcelone, mené par les nationalistes catalans, a en effet prévu d’organiser un référendum sur l’indépendance de la région pour le 9 novembre. Le gouvernement central estime que la consultation est illégale et la Cour constitutionnelle devrait très probablement l’invalider, ce qui marque une première différence — et non des moindres — avec le référendum écossais, négocié avec le gouvernement britannique et dont ce dernier a déjà dit qu’il reconnaîtrait le résultat.

Entre les deux consultations, “les différences sont beaucoup plus importantes que les similitudes”, à la fois sur la forme et sur le fond, note à ce sujet dans El País l'écrivain Javier Cercas :

Au Royaume-Uni, il y un débat assez serein et rationnel, où les arguments sont échangés ; en Espagne, l’échange n’est que cris, mensonges et attaques personnelles, dans un climat hystérique qui n’exclut pas seulement les menaces, mais aussi tout effort pour comprendre celui qui n’est pas d’accord. Il n’est pas anecdotique non plus qu’en Ecosse, à l’inverse de la Catalogne, les médias soient dominés par les partisans de l'Union.

D’après Cercas, les différences entre les deux situations sont essentiellement dues à leur culture politique respective :

L'Ecosse a bâti sa propre culture politique, différente de celle du reste du Royaume-Uni. Alors qu'en Angleterre, le néolibéralisme dominait, en Ecosse, un système social-démocrate s’est imposé, au point que les Conservateurs ont du mal à exister en tant que force parlementaire ; autrement dit, la culture politique écossaise, solidement ancrée en Europe, cherche à rapprocher l'Ecosse au modèle scandinave, alors que la culture britannique, de plus en plus eurosceptique, cherche à assimiler le Royaume-Uni au modèle américain. Pour cette raison, pour beaucoup d'écossais, l'indépendance représente l’opportunité crédible de suivre un chemin différent et meilleur. Y-a-t-il quelque chose de pareil en Catalogne ? Nous autres, les Catalans, avons-nous développé une culture politique différente et meilleure que celle espagnole ? En Espagne, il y a eu 21 ans de gouvernements sociaux-démocrates ; en Catalogne, à peine sept. Les coupes budgétaires du [président du gouvernement régional, Artur] Mas sont au moins aussi drastiques que celles [du Premier ministre espagnol conservateur Mariano] Rajoy. [...] Bref, la culture politique catalane est identique à celle espagnole, seulement corrigée et augmentée. Existe-t-il une possibilité de construire un pays différent et meilleur avec la même culture politique ? A vous de répondre.