Politique européenne de défense : L’armée européenne proposée par Juncker “affaiblit l’OTAN”

11 mars 2015 – VoxEurop Welt am Sonntag

Cover

Tout ce qui relativise politiquement l’OTAN et l’affaiblit militairement est mal”, écrit l’éditorialiste Michael Stürmer dans le quotidien allemand Welt am Sonntag, en réaction à la proposition faite dans le même journal par Jean-Claude Juncker de créer une armée européenne. Le président de la Commission européenne affirme entre autre que cette armée “aiderait à mettre sur pied une politique étrangère et de sécurité commune”, de “réagir de manière crédible aux menaces vis-à-vis de la paix dans un Etat membre ou voisin” et de “faire comprendre à la Russie que nous sommes sérieux lorsqu’il s’agit de défendre les valeurs européennes”.

Selon Stürmer, toutefois,

Juncker voit dans son initiative une réponse aux dérives militaires de la Russie contre l’ouest, mais aussi le seul contre-poids possible face au désintérêt évident des Etats-Unis, de s’engager en Europe comme à l’époque de la Guerre froide.

Or, rappelant les échecs historiques des projets de défense européenne commune, Stürmer estime qu’“un seul commandement suffit.” Pour contrer la réorientation de la politique américaine vers le Pacifique, les pays de l’UE devraient “contrer le danger par des actions propres, et non pas en gesticulant” :

Les européens, tous ensemble et chacun de son côté, à commencer par l’Allemagne, devront enfin tenir leurs promesses. La nouvelle situation [l’avancée de la Russie vers l’ouest] n’admet pas d’idéalisme.

Une erreur factuelle ou de traduction ? Signalez-la