Roumanie : Fumer nuit gravement à l’Etat

5 août 2009 – Presseurop Cotidianul

"La Roumanie est devenue la championne de la fiscalité dans l’UE", constate Cotidianulen annonçant que "le 1er septembre prochain, les taxes que doivent acquitter les producteurs des cigarettes vont encore augmenter ". La dernière hausse remonte pourtant au 1er avril. Avec "64 euros pour 1000 cigarettes, dont une taxe sur le vice de 10 euros, la Roumanie va être un vrai boulet fiscal ! ", déplore le quotidien de Bucarest.

Les producteurs basés en Roumanie se plaignent des effets collatéraux des mesures. "La contrebande de cigarettes provenant de Moldavie et d’Ukraine représentera bientôt 30 % de la consommation nationale, contre 14 % l’année dernière, car elles coûtent six fois moins cher", explique Cotidianul. Les groupes Philip Morris et British American Tobacco menacent de fermer leurs usines, comme ils l’ont fait en Lettonie et Hongrie.

Une erreur factuelle ou de traduction ? Signalez-la