Immigration : Heureux comme un Chinois en Roumanie

18 septembre 2009 – Presseurop Cotidianul
Cotidianul, 1 janvier 1970

Leur nombre oscille entre 2 000 et 10 000. Établis principalement à Bucarest, ils font partie du quotidien des habitants du quartier de Colentina et ont bâti un véritable Chinatown dans celui de Voluntari : les Chinois de Roumanie sont à la Une de Cotidianul, qui consacre un épais dossier à ces entrepreneurs immigrés. "À la fin de 2008, 9 432 sociétés chinoises et sino-roumaines ont été enregistrées en Roumanie, alors que les investissements chinois représentent 230,8 millions d'euros, selon le ministère roumain des Affaires étrangères", affirme le quotidien. Les échanges commerciaux entre les deux pays ont augmenté de 38% l'an dernier, plaçant la Chine à la 17ème position dans le classement des pays investisseurs en Roumanie. Selon Cotidianul, les Chinois trouvent qu'en Roumanie, la vie est belle car "contrairement aux autres pays de la région, les gens sont accueillants et aimables".