Les titres du jour

13 juillet 2012
Presseurop
Hufvudstadsbladet, El País, El Mundo & 4 autres

La mise en oeuvre de l’aide de 30 milliards aux banques espagnoles décidée par l’Eurogroupe le 9 juillet dépend de l’accord d’Helsinki, qui réclame des garanties financières en échange de sa participation.

Hufvudstadsbladet, Helsinki

La Finlande tient les pays de la zone euro en haleine

L'Europe devient une "terre divisée entre vertueux et maudits". Cinq pays (Allemagne, France, Autriche, Pays-Bas et Finlande) se financent à des taux d'intérêt négatifs, tandis que l'Espagne, l'Italie et les autres pays en difficulté doivent payer les intérêts “les plus élevés de l'histoire de l'euro".

El País, Madrid

La peur pousse les marchés à provoquer une brèche dans la zone euro

Le gouvernement veut obliger 8 régions à réduire leur déficit à 0,7% de leur PIB en 2013 et 0,1% en 2014. Un objectif auquel résistent les responsables du Budget de 7 régions, dont plusieurs sont gouvernées par le Parti populaire (droite) du Premier ministre. Madrid a “averti” les régions qu’il interviendrait dans les comptes de celles qui ne réduiront pas assez leur déficit.

El Mundo, Madrid

La rebellion des régions contre les coupes de Rajoy s'étend au Parti populaire

Les partis d’opposition autrichiens – les Verts et deux partis populistes (FPÖ [Parti autrichien de la liberté] et BZÖ [l’Alliance pour l’avenir de l’Autriche] – sont d’accord sur l’idée de déposer plainte en septembre, devant la Cour constitutionnelle, contre l’adoption du pacte budgétaire. Le pacte limitant la souveraineté du Parlement concernant le budget, ils considèrent que celui-ci aurait dû être adopté par une majorité des deux-tiers et non par une majorité simple, comme cela a été le cas la semaine dernière.

Der Standard, Vienne

L’opposition porte le pacte budgétaire devant la Cour constitutionnelle

Appelée à la dernière minute pour prodiguer les secours d’urgence pendant les Jeux Olympiques, l’armée britannique cherche un terrain pour installer un camp militaire. 1 000 compagnies, récemment revenues d’Afghanistan, seront transportées par avion d’Allemagne pour prendre leur service au village olympique, car le prestataire de sécurité privé, G4S, n’a pas réussi à engager assez de vigiles.

The Times, Londres

Le chaos de la sécurité olympique

L’UE a demandé au Premier ministre Victor Ponta de rétablir les attributions de la Cour constitutionnelle, de respecter l’indépendance de la justice, de nommer un Avocat du Peuple ayant l’appui de tous les partis et de faire de l’intégrité une priorité politique. “L’équilibre des pouvoirs dans un Etat démocratique doit être assuré”, a déclaré le président de la Commission, Manuel Barroso.

Evenimentul Zilei, Bucarest

Exécuté à Bruxelles

Alors que commence la campagne pour le référendum sur la destitution du président, le quotidien rappelle que Băsescu a imposé que sa fille devienne député européenne, qu’il a confisqué le téléphone d’une journaliste, qu’il a déclaré que le système éducatif produit des idiots, ou encore qu’il a frappé un enfant…

Logo – Jurnalul Naţional, Bucarest

Quand Traian Băsescu a-t-il été honnête ?