Grèce : Tensions gouvernementales sur fond de restructuration de la dette

14 aprile 2011 – Presseurop Ta Nea

Cover

"Le refus de plusieurs ministres d’accepter de nouvelles coupes dans le budget de leurs ministères jette un froid à la veille de l’annonce officielle du programme de stabilité 2012-2015", affirme Ta Nea. La tension monte au sein du gouvernement, poursuit le quotidien de gauche, le Premier ministre George Papandréou devant annoncer vendredi 15 avril le plan de rigueur validé par la Commission européenne. Tandis que "certains députés ne cachent pas qu’ils ont songé à démissionner", d’autres, comme le ministre du Travail, ne savent plus où couper dans leurs budgets pour mener à bien leur politique. "Ces tensions intragouvernementales interviennent alors que le scenario d’une restructuration de la dette grecque revient sur le devant de la scène. Et si le ministre grec des Finances exclut une telle éventualité, son homologue allemand l’envisage pour 2013".

Ci sono errori fattuali o di traduzione? Segnalali